.OREILLES LOBES

CICATRISATION : environ 1 mois et demi

Depuis l'aube de l'humanité, les femmes et les hommes se percent les lobes d'oreilles.

Ces piercings peuvent facilement être élargis progressivement par le port de bijoux de diamètre de plus en plus important.

.CARTILAGES ET REPLIS D'OREILLES.

CICATRISATION : 4 à 6 mois

On peut percer tout le tour de l'oreille dans le cartilage.

Il est également possible de percer certains replis de l'oreille comme le tragus.

 

.ARCADE.

CICATRISATION : 2 à 3 mois

Ce piercing est généralement pratiqué sur la partie extérieure des sourcils, dans l'axe de son choix.

On peut y placer un anneau, mais pour la cicatrisation, il est plus confortable de porter une barre courbée (barbell).

En fonction de la morphologie, il est parfois possible d'effectuer ce piercing horizontalement.

Il est conseillé de ne pas changer de forme de bijou tant que le piercing n'est pas cicatrisé complètement.

Les risques de rejet sont assez importants avec ce piercing, faites attention à ne pas l'accrocher avec vos vêtements, n'y placez pas de trop grandes pointes la fin de la cicatrisation.

Il est assez fréquent que ce type de piercing se rétracte les premières semaines mais finisse par se stabiliser.

Pour un rejet qui ne se stabiliserait pas, il est conseillé d'enlever le bijou avant rejet complet, pour éviter de vous retrouver avec une cicatrice trop voyante.

 

.BRIDGE.

CICATRISATION : 4 à 6 mois

Il s'agit de la partie supérieure du nez située entre les deux yeux, on y place un barbell courbé.

Comme pour une arcade, il est très fréquent que ce type de piercing se rétracte avec le temps.

 

.NARINE.

CICATRISATION : 2 à 3 mois

On peut y placer un anneau, une boule ou un petit strass brillant.

.SEPTUM.

CICATRISATION : 7 à 9 semaines

Ce piercing est effectué dans la cloison centrale du nez. On ne perce généralement pas dans le cartilage de la cloison mais juste en dessous.

C'est un des rares piercings qui a l'avantage de pouvoir être caché.

On peut placer un anneau ou un fer à cheval (circular barbell).

La cicatrisation n'est pas très contraignante (à part la petite sensibilité des premiers jours). Le nez n'enfle pas et le piercing fait très peu de croûtes.

.LANGUE.

CICATRISATION : 1 à 2 mois

Ce piercing est effectué verticalement sur le sillon médian et ne peut être pratiqué que sur une langue suffisamment longue avec un filet peu développé.

Le bijou placé est un barbell droit assez long qui pourra être changé pour un plus court après deux semaines.

Ce piercing est assez peu douloureux.

Rien à voir avec le fait de se mordre la langue, mais la première semaine de cicatrisation peut être assez contraignante : la langue enfle et il est difficile de parler et de manger pendant quelques jours.

 

.LEVRE.

CICATRISATION : 2 à 3mois

Tout le contour des lèvres peut être percé.

Certains endroits portent des noms particuliers :

 

.Labret (lèvre inférieure).

On peut placer un anneau ou un labret stud.

 

.Madonna ou Monroe.

Ce piercing est effectué au dessus de la lèvre pour donner l'illusion d'une mouche.

On y place un labret stud.

 

.Medusa (lèvre supérieure).

Ce piercing est effectué au dessus de la lèvre sous le nez.

Le labret stud est le bijou qui s'adapte le mieux.

 

Il faut faire attention à ne pas crocher le bijou dans les dents au moment des repas dans les premiers jours de cicatrisation : ce n'est pas très agréable et le piercing est susceptible d'enfler.

On s'y fait très vite et cela ne se reproduit plus.

Nous ne vous conseillons pas de changer de forme de bijou tant que le piercing n'est pas cicatrisé complètement.

Ce piercing n'empêche pas de manger, il peut enfler mais généralement cela ne se voit pas trop à l'œil nu.

Evitez de jouer avec votre bijou, cela peut créer des irritations, retarder la cicatrisation et faire enfler le piercing.

Vous ne pourrez porter qu'une boule de 3mm minimum pendant la période de cicatrisation.

Une boule trop petite risquerait de s'incruster dans le piercing en cas d'enflement. Pour placer une boule plus petite, il faudra attendre au moins la moitié du temps de cicatrisation .

De même porter une pointe empêche un nettoyage efficace et nous ne le conseillons pas avant au-moins 1 mois et demi de cicatrisation.

.NOMBRIL.

CICATRISATION : minimum 6 mois

Ce piercing ne peut être effectué que sur un nombril suffisamment creux et disposant d'un repli naturel.

Les nombrils plats ou qui ressortent ne sont pas perçables puisqu'ils ne sont en général pas pourvus d'un repli.

On peut placer un anneau ou une barre courbée (navel barbell).

Il faut éviter de porter des vêtements trop serrés au niveau du nombril, surtout si vous restez assis toute la journée.

En cas de grossesse, il sera nécessaire de changer de taille de bijou au bout de quelques semaines.

Vous pourrez changer de bijou au bout de 3 à 4 mois de cicatrisation si l'aspect de votre piercing est correct.

Pour le changer vous-même, il faudra attendre au moins 5 ou 6 mois de cicatrisation.

 

.TETONS.

CICATRISATION : 3 à 6 mois

Ce type de piercing peut être effectué horizontalement ou verticalement. Les deux types de piercing peuvent être combinés.

Dans les premiers jours de cicatrisation, il faut faire attention avec les sangles de sacs à dos, les ceintures de sécurité en voiture ou avec les sangles de guitare pour les musiciens.

Ce piercing est un peu plus sensible à faire que la moyenne.

En ce qui concerne l'allaitement pour les femmes, il sera nécessaire d'enlever le bijou, mais cela n'empèche pas la lactation.

Durant la semaine qui suit le piercing, les frottements de vêtements trop moulants peuvent être inconfortables.

Pour les femmes, le port du soutien-gorge est recommandé.

Une fois les premiers jours de cicatrisation passés, la période de cicatrisation de ce piercing n'est pas très contraignante.

Vous pourrez changer de bijou au bout d'1 mois et demi de cicatrisation pour les hommes et 2 mois et demi pour les femmes.

 

.PIERCINGS DE SURFACE.

CICATRISATION : 6 mois minimum.

Les piercings réalisés en surface (nuque, poitrine, dos, cou, bras, jambes ou visage) ne présentent pas de danger particulier, mais risquent de laisser des cicatrices car, dans la majorité des cas, le corps les rejette.

La nuque et l'abdomen sont ceux qui ont le plus de chance de tenir mais ceux sur le visage et les membres sont déconseillés.

Les piercings réalisés entre les doigts s'infectent presque systématiquement car il est impossible de garder les mains constamment propres.

.PIERCINGS GENITAUX.

Vous devrez respecter une période d'abstinence d'une quinzaine de jours à un mois (selon le piercing réalisé).

Préservez le piercing de tout fluide corporel étranger tant que la cicatrisation n'est pas terminée.

Les bijoux ne sont pas sensés détériorer les préservatifs, il est conseillé d'en utiliser pendant le temps de cicatrisation, ou pensez à bien nettoyer après le rapport.

Soyez toujours irréprochables sur votre hygiène intime et évitez de jouer trop tôt avec votre piercing.

Le jour du piercing, pensez à porter des sous-vêtements (en cas de saignements).

 

.GENITAUX FEMININS.

.PETITES LEVRES.

CICATRISATION : 1 mois environ

Le piercing des petites lèvres était paraît-il pratiqué chez les esclaves des Romains pour leur éviter d'avoir des rapports sexuels.

Les deux lèvres percées étaient attachées ensemble.

On y place généralement un anneau.

Attention, ce piercing s'agrandit très facilement si on y porte des bijoux lourds.

 

.GRANDES LEVRES.

CICATRISATION : 3 mois environ

Plus douloureux que les petites lèvres, ce piercing est assez rarement pratiqué.

 

.CAPUCHON DU CLITORIS.

CICATRISATION : 1 mois environ

Ce piercing peut se pratiquer horizontalement ou verticalement.

Lorsque le piercing est effectué horizontalement avec un anneau, on s'arrange pour que la boule (qui sert de fermoir à l'anneau) repose sur le clitoris.

Cette pratique est d'origine inconnue. Ce piercing peut se pratiquer horizontalement ou verticalement.

On peut y placer un anneau ou un barbell.

 

.CLITORIS.

CICATRISATION : 3 mois environ

Ce piercing est très peu pratiqué car il nécessite une morphologie particulière et peut être particulièrement douloureux.

Il est déconseillé car il peut entraîner une perte de sensibilité.

 

.FOURCHETTE.

CICATRISATION : 1 mois environ

Assez rare, il s'agit de l'endroit où les deux petites lèvres se rejoignent en bas de la vulve.

.GENITAUX MASCULINS.

 

.FREIN (frenum).

CICATRISATION : 1 mois environ

On y place plutôtt un barbell mais un petit anneau peut aussi être posé.

On peut également après cicatrisation y porter un anneau de manière à baguer la base du gland.

Ce piercing est peu douloureux mais il est assez fragile car la peau est très fine.

 

.PRINCE ALBERT.

CICATRISATION : 1 mois environ

Ce piercing n'est pas très douloureux et cicatrise assez facilement mais nécessite une période d'abstinence de quelques semaines.

D'après la légende, ce piercing viendrait du mari de la Reine Victoria , le Prince Albert qui portait un anneau au bout du gland passant à travers l'urètre et ressortant à la base du filet.

On y place en général un anneau, mais on peut également poser un barbell courbé.

 

.GUICHE.

CICATRISATION : 4 mois environ

Il s'agit d'un anneau placé au niveau du scrotum, entre les bourses et l'anus.

 

.HAFADA.

CICATRISATION : 2 mois environ

Ce piercing consiste en un anneau porté sur le haut d'un testicule. On peut également percer tout le tour du sac scrotal.

Ce piercing est fragile et a tendance à rejeter.

 

.PREPUCE (foreskin).

CICATRISATION : 1 mois environ

Ce piercing était pratiqué chez les esclaves des Romains pour les contraindre à la chasteté.

Il est bien sûr possible de placer de petits anneaux n'empêchant pas les rapports sexuels.

 

.AMPALLANG.

CICATRISATION : 4 mois environ

Barbell qui traverse horizontalement le gland.

Ce piercing était à l'origine pratiqué de manière rituelle dans les tribus Dayak de Bornéo.

Ce piercing peut être assez douloureux et il est inconfortable durant les trois premiers mois de cicatrisation.

 

.APADRAVYA.

CICATRISATION : 4 mois environ

Originaire d'Inde, c'est l'équivalent vertical de l'ampallang.

Ce piercing est mentionné dans le Kama-Sutra (septième partie - chapitre deux). Il peut être réalisé à partir d'un Prince Albert déjà existant.

 

.DYDOE.

CICATRISATION : 4 mois environ

Il s'agit d'une petite barre qui traverse le rebord de la base du gland.

Très peu pratiqué, il est plutôt réservé aux hommes circoncis. Il est difficile à exécuter. Ce piercing est souvent réalisé par paire.

 

Cicatrisation du piercing septum
Piercing arcade et cicatrisation
Piercing bridge et la cicatrisation
Les différents types de piercing oreille
Cicatrisation du piercing nez
Cicatrisation du piercing nombril
Cicatrisation du piercing téton
Cicatrisation du piercing de surface
Cicatrisation du piercing a la langue
Cicatrisation du piercing levre
Les différents types de piercing oreille